Accueil > Universités > Ateliers > WetPicnic / Université d’Artois

Wet Picnic auditionne les étudiants de l’Université d’Artois

vendredi 11 octobre 2013, par Arnaud Verkindere, Estelle Coquerel.

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Samedi 28 septembre 2013, 10 heures du matin, Université d’Artois à Arras

.

Les 7 partenaires franco-britanniques qui forment le réseau ZEPA 2 avaient souhaité, pour la seconde phase du projet ZEPA, mettre l’accent sur les rencontres entre les artistes et la population de leur territoire, ainsi que sur le travail avec les universités installées sur ces mêmes territoires.

En ce samedi matin à la Maison des Etudiants d’Arras, ces grands principes prennent un tour sensiblement concret pour les étudiants arrageois : le Service culturel de l’Université et Culture Commune ont convié les intéressés à une journée d’audition avec Matt Feerick, de la compagnie anglaise Wet Picnic en vue de constituer un atelier de création en arts de la rue pour 7 étudiants. En point de mire : la création d’un spectacle qui voyagera dans quelques-uns des festivals des partenaires de la ZEPA 2, pas moins !

Deux jours plus tôt lors de la rentrée culturelle sur le pôle universitaire d’Arras, une vingtaine d’étudiants - pour la plupart inscrits en Arts du Spectacle - s’étaient précipités aux inscriptions, pas toujours conscients de l’implication que ce projet exigerait d’eux...

Deux nuits portent conseil, et ce sont finalement 13 étudiants qui montent samedi sur la scène de la salle de spectacle de l’Université avec Matt. Après les présentations commence le programme intensif d’exercices, par deux ou tous ensemble. Tous les aspects du travail de la Rue sont testés par Matt : capacité d’appropriation de l’espace, aptitudes physiques, sens de l’improvisation et conscience du collectif... Le courant passe vraiment très bien entre Matt et les étudiants !

Et rien n’échappe à son œil aiguisé de metteur en scène : à la fin de la journée, il aura cerné la personnalité de chaque candidat avec une incroyable acuité ! Au bout de 7 heures de travail intense tout le monde repart fatigué mais heureux d’avoir participé à cette journée qui, quelle qu’en soit l’issue, restera très formatrice pour tout le monde.

Les 7 heureux candidats sélectionnés par Matt seront bientôt connus et se retrouveront avec lui le 23 novembre pour une première semaine de travail à l’Université. On vous tiendra informés de l’avancement du projet !

[*Par Arnaud Verkindere, Médiateur culturel à Culture Commune*]

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0